Dans une societe ou la norme est la monogamie, les polyamoureux choisissent de vivre plusieurs amours simultanement, honnetement et librement.

Dans une societe ou la norme est la monogamie, les polyamoureux choisissent de vivre plusieurs amours simultanement, honnetement et librement.

Il n’y a plus un(e) mais des princes(-ses) charmant(e)s. Decryptage.

Polyamour : definition

Le mot polyamour (« polyamory » en anglais) fut cree au debut des annees 1990. Il vient du grec poly, signifiant « nombreux », ainsi, du latin amor, signifiant « amour ». Etre « polyamoureux », c’est donc avoir de multiples relations amoureuses en meme moment, souvent engagees, dans le cadre d’un accord mutuel entre les personnes impliquees.

En France, les « polys », comme on nos appelle aussi, representeraient a toutes les alentours de 2 % d’la population (environ 5 % a toutes les Etats-Unis). En comparaison, environ 7 % des Francais seraient echangistes, selon votre sondage Ifop de 2010. Notre libertinage seduit d’ailleurs En plus en plus de Francais.

Francoise Simpere, journaliste et auteure de romans, ainsi, qui se revendique polyamoureuse depuis nos annees 1970, qualifie joyeusement le polyamour de lutinage : « le lutinage souhaite concilier la necessite d’un pole stable, ou nos enfants n’ont pas a assumer les aleas sentimentaux de leurs parents, avec le besoin de s’enrichir affectivement, intellectuellement et sexuellement avec des amants qui apportent tous un propre univers ».

Pour ou contre le polyamour ? Les points du debat

A ce stade d’une lecture de ce billet, vous vous sentez certainement (rayer les mentions inutiles) : attire via le concept, un brin deboussole, ou carrement sceptique…

Nous sommes tous uniques. Quelques d’entre nous sont 100 % monogames, d’autres privilegient l’adultere (passager ou concernant le long terme) lorsqu’ils ont des envies d’ailleurs, et d’autres encore s’orientent vers une ouverture du couple honnete et sincere. Les partisans et detracteurs apportent des arguments suivants au debat.

Mes Afin de

J’ai transparence

L’Ifop nous apprend que l’infidelite reste en nette progression depuis des annees 1970 : plus d’un homme concernant deux (55 %) et pres d’une femme sur trois (32 %) admettent avoir ete infideles. Mes polyamoureux se disent donc que le corps de l’autre lui appartient et qu’il est libre de vivre une relation romantique a l’exterieur du couple. On ne serait ainsi pas oblige de tout se raconter, mais on reste invite a etre heureux de voir le webmaster que l’on aime s’epanouir en toute liberte, tout en continuant a acheter de partager sa vie en commun.

Plusieurs relations haut de gamme

Il ressort d’un article de Live Science, relatant les conclusions de psychologues americains qui se seront penches sur le polyamour, que les polys possedent la plupart qualites d’honnetete, d’ouverture ainsi que communication, qualites auxquelles tant monogames que polygames pourtant aspirent. Vivre quelques relations amoureuses simultanement n’est en effet gui?re simple. Cela necessite de beaucoup se parler ainsi que devoiler ses sentiments en toute confiance et bienveillance. Cela reste egalement important d’apprendre a gerer ses emotions, surtout la jalousie, pour vivre ces relations avec serenite.

Moins de divorces

Voici le temoignage d’Audren, devenu polyamoureux Il existe trois ans apres avoir decouvert la relation extraconjugale de le epouse, comme il l’explique sur le blog. Toujours amoureux, sa femme et lui ont decide d’ouvrir le couple, et ils en sont satisfaits, comme en temoigne Audren : « Elle m’annonce qu’elle en kiffe votre nouvelle. Elle est heureuse et i  chaque fois amoureuse de moi, ainsi, puis je l’aime trop pour jouer au jaloux ».

Meme lorsqu’ils aiment bien leurs partenaires, bon nombre de personnes divorcent lorsqu’ils rencontrent quelqu’un d’autre. Sous finir d’la passion, ils detruisent leurs foyers et ce qu’ils avaient passe des annees a construire. Et si une coeur est assez grand pour aimer diverses personnes a la fois, est la question qu’ils invitent a se poser.

Page suivante : Polyamour, les contre

Redige par Sandrine Pouchain

Ah la dictature des sentiments…

Donc si je ressens qq-ch concernant votre tel ou une telle, il serait dommage, inutile, et/ou malhonnete (par rapport aux avis) de le repousser. La sincerite avec moi-meme me conduirait donc a satisfaire positivement a ce qui m’anime, et cela titille mon coeur.

Le polyamour, c’est se laisser guider par les deux enveloppes exterieures constituent l’etre humain: le corps et l’affectivite. Les enveloppes plus profondes, a savoir la raison et la conscience, qui revelent que l’etre humain a avant bien besoin d’etre reconnu tel etre UNIQUE, on les laisse de cote. Le poly-amour necessite une chose: ne point trop approfondir, en rester a un amour superficiel, un amour qui souffre moins… puisqu’il kiffe moins.

Le refus du refus

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Close
Sign in
Close
Cart (0)

No hay productos en el carrito. No hay productos en el carrito.